Précisions sur Staline et le stalinisme

Jusqu’à la chute du mur de Berlin, de nombreuses personnes considéraient que l’expérience soviétique avait été dénaturée par le stalinisme, mais que jusqu’en 1937, lorsque Staline se met à décimer le parti de Lénine, l’expérience avait été globalement positive. Grâce Continuer la lecture Précisions sur Staline et le stalinisme

La Grande Terreur (1937-1938) 2. Épuration des élites et opérations de masse

Pendant longtemps, la « Grande Terreur » ou « 1937 », comme disent les Russes, évoquait la « purge » sanguinaire de la nomenklatura qui fut dénoncée par Khrouchtchev lors du XXe congrès du PCUS en 1956 et sur laquelle existent des témoignages écrits et traduits[1]. Continuer la lecture La Grande Terreur (1937-1938) 2. Épuration des élites et opérations de masse

La Grande Terreur (1937-1938) 1. Les procès

Imaginez un dictateur qui décide de décimer sa population dans un but « prophylactique » afin d’éviter tout risque de révolte ou de révolution ; qui fixe les quotas du nombre d’ennemis potentiels à débusquer dans chaque région et indique par avance combien Continuer la lecture La Grande Terreur (1937-1938) 1. Les procès

Révolution russe : la bureaucratie I

Pour nombre d’auteurs, le destin funeste de l’URSS est le résultat d’un processus de bureaucratisation. Le terme de « bureaucratie », utilisé pour désigner les privilégiés et dirigeants de la société soviétique, m’est toujours apparu comme un fourre-tout commode qui obscurcissait plus Continuer la lecture Révolution russe : la bureaucratie I