laffranchi

Pour la Sociale !

Mois : janvier 2019

« Ceux qui ne sont rien… »

Il est devenu normal, en France, d’éborgner, de tabasser, de mutiler des gens ordinaires. Normal d’arrêter arbitrairement, de priver du droit de manifester (1), d’embastiller à la suite de comparutions immédiates bâclées et à la chaîne, distribuant des peines fermes pour des « délits » mineurs (2). Police sans frein et tribunaux d’exception aux ordres de l’exécutif. Elle a une vraie chouette gueule la République française.

Lire la suite

La Grande Terreur (1937-1938) 2. Épuration des élites et opérations de masse

Pendant longtemps, la « Grande Terreur » ou « 1937 », comme disent les Russes, évoquait la « purge » sanguinaire de la nomenklatura qui fut dénoncée par Khrouchtchev lors du XXe congrès du PCUS en 1956 et sur laquelle existent des témoignages écrits et traduits[1]. Avec l’ouverture des archives, les historiens ont renouvelé leur approche et l’on sait désormais que la grande majorité des personnes assassinées par le pouvoir durant cette période étaient des gens ordinaires, considérés comme des éléments « contre-révolutionnaires », « nuisibles »[2] ou « ethniquement suspects ».

Lire la suite

12ème édition des journées libertaires de Pau

« Le capitalisme, le meilleur des mondes possibles ? »

Lire la suite

RIC : la Suisse peut-elle absorber la France ?

Quand il a été question dans le mouvement des gilets jaunes (GJ) du référendum d’initiative citoyenne (RIC), nous nous sommes sentis interpellés par le débat que cela provoquait, y compris dans les milieux libertaires. Certains faisaient l’éloge de ce dispositif, en se référant à la Suisse, alors que d’autres le jetait aux gémonies, comme instrument de prédilection du populisme, qui pourrait annuler le mariage pour tous ou réintroduire la peine de mort. Bref, nous avons foncé dans le tas, alors que la question n’est pas là : le RIC en France, dans le cadre du vaste mouvement social actuel, n’a pas grand-chose à voir avec la Suisse

Lire la suite

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén