Pour la Sociale !

Auteur : Laffranchi Page 1 of 9

En Espagne : un virus si politique

Article mis en avant

Nous n’avons pas publié d’article ces derniers mois, mais nous avons continué de suivre l’actualité et les controverses autour du covid qui se sont amplifiées. Nous n’allons pas nous y appesantir. Tout en essayant d’avoir une vision d’ensemble du moment présent, nous avons décidé cette fois de regarder du côté de l’Espagne où, peut-être plus clairement qu’ailleurs, le coronavirus est surtout, désormais, une arme entre les mains des politiques.

Récits de la pandémie. La petite histoire dans la grande Histoire

Article mis en avant

A l’heure du déconfinement, la pandémie de Covid-19 n’a pas fini de faire parler d’elle. Elle a permis d’imposer une dictature « temporaire » à laquelle les gouvernants ont pris goût. Malgré des différences entre les pays, ils jouent les prolongations… Celles et ceux qui mettent en question le discours dominant quant à l’ampleur de la pandémie ; qui doutent de l’efficacité des mesures prises ; qui questionnent les soins et traitements prodigués (ou refusés) aux malades… sont volontiers traités de complotistes ou d’agents de l’étranger. Les contradictions et les mensonges des discours officiels sont déstabilisants. Nous sommes entrés dans l’ère de la post-vérité où l’essentiel est la forme du propos, son effet sur le public et non son contenu. Dans cet article, nous allons encore une fois centrer notre regard sur la France (et la Suisse) notamment en analysant la polémique autour de l’utilisation d’hydroxychloroquine contre le coronavirus.

Affiches

Article mis en avant

Le feu de la révolte et de la contestation couve toujours, comme le montrent ces photos d’affiches artisanales ou imprimées transmises par l’un de nos correspondant et que nous soumettons à la réflexion de celles et ceux qui consultent notre blog.

COVID 19, la question politique

Article mis en avant

A raison, nous pouvons nous interroger sur l’instrumentalisation que font les dirigeants de la crise du COVID 19, comme le souligne avec pertinence l’article « COVID 19. Tous cobayes ? ». Restera néanmoins que cette crise est un tournant historique, tant elle marque les consciences. Il s’agit d’une crise sanitaire aux répercussions mondiales et dont les conséquences économiques, politiques et sociales vont transformer nos sociétés. Il est évident que les élites cherchent déjà à en tirer profit pour imposer un peu plus le modèle qu’elles défendent. La question est de savoir quelles seront les réactions des populations et comment nous situer dans cette nouvelle donne politique.

Covid-19. Tous cobayes ?

Article mis en avant

Plus la pandémie de Covid-19 se prolonge et plus le brouhaha qui l’accompagne devient assourdissant. Nous avons le sentiment d’être manipulé-e-s. Non pas que nous pariions sur un éventuel complot mis en œuvre par des forces obscures, mais parce que nous pensons que l’occasion fait le larron et que tant le système médico-pharmaceutique que le système militaro-industriel et les gouvernements en général ont trouvé dans cette affaire un véritable terrain d’expérimentation grandeur nature, pour mettre en œuvre des programmes qu’ils avaient depuis longtemps dans leurs tiroirs.

Corona blues

Article mis en avant

Et si on s’était complètement trompés ? Si ce système que nous critiquons, pages après pages, n’était au fond pas si mauvais : prêt à sacrifier tous ses principes capitalistes et libéraux, prêt à tout arrêter pour sauver les vieux et les malades chroniques ? Avec une abnégation sans pareil, les gouvernements enferment leur population, ferment les écoles, les commerces, les bistrots, les cinémas… pour sauver la vie des plus faibles.

A propos des identity politics

Article mis en avant

Il y a six mois, le concept d’« identity politics » ne me disait rien. Bien sûr, je connaissais l’existence de groupes non-mixtes, je comprenais le concept de « genre », je suivais de loin en loin les luttes féministes et celles des LGBTIQ+, je m’étais intéressée aux polémiques autour de la PMA et de la GPA, le terme sociologique d’intersectionnalité ne m’était pas inconnu. Le texte qui va suivre peut apparaître comme un dossier à charge.

France : dérive autoritaire et luttes sociales

Article mis en avant

Il y a un an, nous évoquions déjà la répression dont étaient victimes les « Gilets Jaunes »[1]. Celle-ci se poursuit et a connu en 2019 une ampleur inégalée depuis la fin de la Guerre d’Algérie.

Journées libertaires de Pau du 25 au 28 février 2020


Après un premier colloque pour la commémoration du centenaire du congrès anarchiste d’Amsterdam de 1907 qui s’est déroulé en décembre 2007. Chaque année, la section étudiante de la CNT-AIT organise des journées libertaires qui proposent d’aborder un thème particulier sous l’angle libertaire au travers de conférences, concerts, expositions, films… et en faisant appel à des personnalités extérieures.

La 13ème édition des journées libertaires aura pour thème : « Les violences de l’Etat »

Quoi de neuf en Espagne… et en Catalogne ?

Article mis en avant

Le président espagnol en exercice Pedro Sanchez parviendra-t-il cette fois à constituer un gouvernement, bien que les dernières élections législatives lui aient donné de moins bons résultats que ceux qu’il avait obtenus quelques mois plus tôt ? Le bon score de l’extrême-droite entraînera-t-il le renforcement de l’« extrême centre » défenseur du libéralisme économique et de la répression à outrance contre les mouvements sociaux, qui se présente comme le seul recours contre la peste brune ? (Voir le cas Macron en France). Et que pouvons-nous dire de la récente mobilisation catalane dont l’ampleur a été si importante que des commentateurs l’ont comparée à ce qui se passe à Hong Kong, au Chili, au Liban ou même au Rojava ? Des parallèles peuvent probablement être établis, mais les comparaisons hâtives sont aussi trompeuses.

Page 1 of 9

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén